public

Loading...

PRESTIGE

published by Andrea Gaggero

Want to create a visual like this?

Get Started
Loading
bilan des appels à candidatures
2015 - 2016
www.prestige-postdoc.fr
231 dossiers soumis
candidature 100% en ligne
tous les domaines scientifiques
dont 219 candidats uniques
12 candidats inéligibles ou non retenus ayant candidaté une deuxième fois
47 pays de provenance des dossiers de candidature
Soustraction faite des dossiers de candidature provenant de France (34), c'est la zone Europe + CEI qui arrive en tête par nombre de dossiers soumis (99). Le bon résultat des zones Amériques (35) et Asie (33) est dû en particulier aux contributions respectives des Etats-Unis (21) et du Canada (7), de l'Inde (9) et de l'Australie (5). Une marge d'amélioration est possible pour les zones Afrique et Afrique du Nord - Moyen-Orient qui ont été à l'origine de peu de dossiers solides.
Une répartition inégale par zone géographique
TOP 10 des pays étrangers par nombre de dossiers
hommes > femmes
A la date limite de candidature, le candidat le plus âgé avait 65 ans, alors que le plus jeune en avait 24.
32 ans en moyenne
47 nationalités représentées
39%
61%
Les candidats
TOP 10 des nationalités des candidats étrangers
dossiers retenus
66%
Les chercheurs PRESTIGE
soit 85% des dossiers éligibles
M
65
2,
M
6
~
M
9
~
en subvention PRESTIGE octroyée aux établissements
en cofinancement apporté par les établissements
pour l'attractivé de la recherche française
+
=
chercheurs cofinancés
153 candidats retenus
dont 23 désistements
130
soit 180 années chercheurs
hommes > femmes
42%
58%
Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Chine, Colombie, Espagne, Etats-Unis, France, Grèce, Hongrie, Inde, Irlande, Israël, Italie, Japon, Liban, Mexique, Pakistan, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Suède, Suisse, Sri Lanka, Tunisie, Turquie, Ukraine
35 pays représentés
Le palmarès des établissements français selon le nombre de chercheurs PRESTIGE cofinancés comprend le CNRS, Aix-Marseille Université, l'Université de Bretagne Occidentale, l'Université de Lyon, Le Studium, l'Institut Curie, l'Université de Nice Sophia-Antipolis, l'Université de Strasbourg
Des pôles d'excellence
Les organismes d'accueil et/ou d'envoi des chercheurs PRESTIGE sont répartis sur 11 régions métropolitaines sur 13
Une couverture nationale
établissements français participants
+ de 60
universités (et COMUE)
écoles et autres établissements
centres et organismes de recherche
33%
24%
43%
Les experts
base de données de quelques 1600 experts dans le monde entier
presque 500 experts nommés pour l'évaluation des dossiers éligibles
dont une moitié résidents dans des pays européens et l'autre moitié dans le reste du monde
Il est impératif d'être salarié d'un organisme situé en France au moment de la candidature et pendant la mobilité à l'étranger
Il est impératif d'être ressortissant d'un Etat membre ou Pays associé de l'UE et d'avoir travaillé au moins 3 ans dans la recherche dans un pays tiers (non UE)
Critères d'éligibilité
Outgoing
Re-integration
Tout candidat doit respecter la règle de mobilité des Actions Marie Curie :                      
" ne pas avoir résidé ou exercé son activité principale dans le pays de destination pendant plus de 12 mois durant les 3 années immédiatement antérieures à la date limite de candidature "
Pour chaque schéma de mobilité, les établissements français d'accueil/d'envoi s'engagent à proposer aux chercheurs retenus les conditions financières minimales donnant droit aux subventions PRESTIGE                      
Source: Campus France
Designed by: AG - 04/2017
PRESTIGE (2014-2019) est cofinancé par l'Union européenne dans le cadre des Actions Marie Curie-COFUND (FP7) et coordonné par Campus France, l'Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale
Cofinancé par l'Union européenne