public

Loading...

Transmedia

published by inaglobal

Want to create a visual like this?

Get Started
COMPRENDRE LE TRANSMÉDIA
-----
-----
Apparu pour la première fois en 1991, le terme de « transmedia storytelling » trouve sa définition en 2006 avec Henry Jenkins, professeur au MIT. Selon lui, c'est un « processus dans lequel les éléments d'une fiction sont dispersées sur diverses plateformes médiatiques dans le but de créer une expérience de divertissement coordonné et unifié. »
Pour résumer
1
Qu'est-ce que le transmédia ?
« Le transmédia : entre narration augmentée et logiques immersives »
Jenkins prend l'exemple de Matrix. L'univers créé pour le film a ensuite été décliné en bandes dessinées, séries animées, jeux vidéos, jeux de rôles en ligne... Le transmédia, c'est construire et enrichir un univers sur différents supports. 
Pour aller plus loin : 
2
L'univers créé doit être cohérent.
À la différence du « cross-medias », qui ne faisait qu'adapter la même histoire sur plusieurs médias, le transmédia propose un univers à part entière. Frank Rose, de WIRED, explique que le transmédia se doit d'être « immersif et participatif ».
La franchise Marvel est sûrement l'un des exemples les plus impressionnants en matière d'univers transmédias. Non seulement les supports sont infinis (comics, films, dessins animés, séries TV, jeux vidéo, jeux de société...), mais en plus, les héros de chaque comic se croisent et se réunissent au sein d'un même univers cohérent. Dernier exemple en date au cinéma avec The Avengers, qui réunit six héros différents. DC Comics fera de même en 2015 en provoquant la rencontre de deux héros mythiques : Batman et Superman.
« Marvel, super-héros de l'entertainment ? »
Pour aller plus loin : 
3
Le transmédia repose sur les fans
« Les fans au coeur de la circulation des contenus »
Les créateurs de contenus transmédias misent gros sur les fans en leur demandant de créer eux-même du contenu. Parfois, les fans sont aussi moteur de publicité pour une série, comme c'est le cas avec Game of Thrones. 
Avant même la sortie au cinéma Hunger Games, Lionsgate a créé de nombreuses plateformes permettant aux fans de prendre part à l'univers du film. Cette communauté a ainsi à la fois créé du contenu et participé à la promotion du film à travers le monde.
Pour aller plus loin : 
5
Les jeux en réalité alternée (ARG)
Avec son application mobile, la série Sherlock propose à son public d'enquêter à son tour :
Inspiré de l'univers du contenu de base, le jeu en réalité alternée propose aux fans d'évoluer dans le monde réel pour résoudre des énigmes et collaborer avec d'autres joueurs. Les ARG reposent sur des points d'entrée, des indices permettant d'amener le joueur vers le jeu.
« « Halo », le succès transmédia de Microsoft »
Pour aller plus loin :